Sketch: Gérard Majax vend son matériel aux enchères

 Ils vont ruiner sa réputation!

Artus, humoriste, à utilisé une actualité récente du magicien Gérard Majax qui a mis len Avril 2014 sa collection d'accessoires aux enchères.
L’éternel Majax a ainsi fait l’objet d’un sketch assez drôle dans l’émission de France 2 « On ne demande qu’à en rire ».
C’est vrai qu’il a toujours été drôle malgré lui...

Pour son 73ème passage dans On n’demande qu’à en rire, Artus se prend pour Gérard Majax l’un des grands noms de la magie française !
Après avoir essayé de jouer une scène de film la semaine dernière dans son 72ème passage « Je suis allergique aux bouleaux », cette fois-ci, l’humoriste essaye de faire des tours de magie en direct dans l’émission…
Et c’est plutôt bien réussi… ou presque ! Entre une colombe grillée, un lapin dans le c** et encore d’autres imprévus, on peut dire qu’Artus est plus doué pour nous faire rire que pour faire de la magie.

Ce n'est pas seulement un sketch mais une histoire vraie!

La crise touche tout le monde et même certaines personnalités que l'on aurait imaginées à l'abri du besoin sont confrontées à des situations financières problématiques.
Après Marthe Mercadier, menacée d'expulsion à l'âge de 85 ans, et Linda de Suza, totalement ruinée à 66 ans, c'est au tour de Gérard Majax de faire parler de lui à cause de problèmes d'argent.

Vivant aujourd'hui avec une maigre retraite de 420 euros, le célèbre prestidigitateur de 71 ans qui s'est fait connaître dans les années 70 au côté d'Armand Jammot dans Y'a un truc a été contraint de se séparer d'une partie de son incroyable collection d'accessoires de magie afin de s'en sortir financièrement. Ainsi, pour se remettre à flot, c'est une véritable vente aux enchères qui a eu lieu dimanche 13 avril à l'hôtel Salomon de Rothschild, non loin des Champs-Élysées, dans le 8e arrondissement de Paris.
La vente proposait au public d'acquérir 460 lots allant de 80 à 8000 euros l'unité.

Pour expliquer sa situation financière, le magicien s'est confié au Parisien la veille de l'événement : "On croit que je suis riche mais je ne le suis pas, et je m'en fiche !" Et d'ajouter à propos de ses années de gloire à la télévision : "Armand Jammot me payait des clopinettes."

À l'issue de cette vente aux enchères, Gérard Majax est reparti avec la coquette somme de 62 508 euros... mais aussi, évidemment, avec quelques regrets. "Ça me fait un peu mal de vendre tout ça mais ça met du beurre dans les épinards", a-t-il indiqué, visiblement très attristé de devoir se séparer de certains objets de son passé.

gerard majax sketch

sources: france2.fr, magicus mag, purepeople

Notez cet article:
Johnny Depp pourrait jouer Harry Houdini dans le p...
Joshua Jay: compte rendu de sa conférence Juin 201...

Articles en lien