Robert Houdin

Le premier des illusionistes

Le 3 Juillet 1845, Jean-Eugene Robert-Houdin à ne pas confondre avec Harry Houdini, inaugure son théatre des soirées-fantastiques à Paris. Pendant sept ans il y présente un spectacle de magie qui fait fureur.
On l'a appelé le "père de la magie moderne": en présentant ses tours en habit de soirée, pour ôter au public toute idée de trucage, il renouvelle complètement cet art. Certains de ses tours sont encore pratiqués.

robert-houdin-suspension-éthérienne

Eugène exécute la fameuse "suspension éthérienneé"

Le mystère de la double vue enfin dévoilé

Veux-tu savoir comment Emile (fils de Robert) possède le don de double vue?

En voici le secret: "Quand Emile monte sur scène, un spectateur lui bande les yeux.
Il ne voit donc rien. Son père utilise alors un code secret.
Chaque mot va prendre un sens précis.
Par exemple, le mot "pouvez" signifie qu'il s'agit d'un bijou, le mot "devinez" qu'il s'agit d'une pièce d'identité, le mot "essayez" qu'il s'agit d'un livre...
De la même manière, son père va commencer sa phrase par "alors", ce qui veut dire 1, ou par le mot "bien", qui signifie 2, ou encore par "c'est" qui voudra dire 3.
Il va aussi jouer sur les intonations. "oh" signifiera, par exemple que l'objet appartient à une femme, "ah" qu'il appartient à un homme...

Cela à l'air simple, mais saurais-tu dire en deux phrases: "il s'agit d'un passeport. Il appartient à Béatrice Lagrange, née le 10 mai à Lyon. Son numéro est le 85B 754 154"? A toi de jouer!
Essaie, et tu verras que ce tour est vraiment magique!


La maison électrique:

Chercheur à l'esprit curieux, Robert-Houdin était un inventeur passionné. Sa maison était dotée d'un équipement électrique, surprenant pour son époque. robert-houdin-plaque
Lorsque les visiteurs sonnaient , un panneau surgissait "Frappez!"
il était aussitôt suivi du mot "Entrez" et la porte s'ouvrait automatiquement . Un avertisseur sonore était relié à la boite à lettres et signalait le passage du facteur.

Meme son cheval bénéficiait d'une mangeoire automatique. A heure fixe, elle lui distribuait sa ration d'avoine. Les voisins y voyaient "la main du diable" mais ce n'était que le progres en marche.




Jean-Eugène Robert-Houdin, né à Blois le 7 décembre 1805 et mort à Saint-Gervais-la-Forêt le 13 juin 1871, est le plus célèbre illusionniste français du XIXe siècle, surnommé le « rénovateur de l'art magique ».
Considéré comme l'un des plus grands illusionnistes et prestidigitateurs de tous les temps, à l'origine de presque tous les « grands trucs » de la magie actuelle, c'était aussi un grand constructeur d'automates.

Notez cet article:
Cyril Takayama
Cartes fantôme

Articles en lien

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.